Domaine Faiveley : Grands vins de Bourgogne à Nuits-Saint-Georges depuis 1825

Chassagne-Montrachet

1er Cru "Morgeot"

L’appellation Morgeot englobe plusieurs climats, voisins de l’abbaye de Morgeot. Au moyen âge, ces territoires dépendaient de l’abbaye de Maizières qui ont alors défriché le lieu pour planter de la vigne et construire les bâtiments d’exploitation nécessaires.
Un parallèle peut-être fait, en disant que Morgeot est à la Côte de Beaune ce que Clos de Vougeot est à la Côte de Nuits.

Caractéristiques

Superficie totale : 58 ha 16 a 08 ca
Exposition : Est, Sud
Sols : crayeux sur le dessus et plus argileux pour la partie inférieure
Cépage : Chardonnay

Le producteur avec qui nous travaillons nous confie des moûts de grande qualité que nous vinifions et élevons dans nos caves de Nuits-Saint-Georges. Ils bénéficient ainsi des mêmes moyens techniques et de la même attention que nos autres vins de Côte d’Or.
Les vins sont ensuite élevés en fûts de chêne dans des caves voûtées du XIXème siècle qui offrent des conditions d’élevage idéales, d’une durée de 13 à 15 mois pour ce vin. La proportion de fûts neufs, qui est susceptible de varier selon les millésimes, représente en moyenne la moitié de la cuvée. Ces fûts proviennent d’un tonnelier de qualité et ont été rigoureusement sélectionnés pour leur grain fin et une chauffe légère.

Nos commentaires de dégustation :

Nez complexe qui résulte du délicat mélange d'arômes floraux fins et de senteurs boisées subtilement parfumée sous une robe d'or. L'attaque est ronde. La bouche a une belle structure avec une acidité très correcte qui contrebalance l'impression de moelleux et de gras donné par l'élevage en fûts de chêne. Le vin est opulent et possède une belle persistance aromatique.

Suggestions

T° de service : 10 à 12 °C
Accords : Poissons, terrine de saumon, friands au fromage, vol au vent
Potentiel de garde : 4 à 6 ans

Le climat « Morgeot » est à la Côte de Beaune ce que le Clos de Vougeot est à la Côte de Nuits. Le nez impressionne par son intensité, ses senteurs florales et fruitées (pêche blanche) et ses fines notes boisées. La bouche, riche et ronde, dévoile une belle acidité. La finale sur des notes citronnées est d’une grande persistance.

- A déguster dans les 5 ans
- A savourer avec un soufflé au crabe ou un fromage de chèvre Charolais

Robe jaune or clair, d'une belle brillance. Nez très expressif et complexe de fruits secs tels que des amandes grillées, et de fleurs blanches. La bouche est riche et ample, presque opulente. Elle est puissante aux notes toastées et l'on perçoit la matière première bien mure, l'équilibre est  bien présent, ce qui rend  la fin de bouche persistante et tout en finesse.

Ce Chassagne-Montrachet "Morgeot" possède un nez expressif et puissant aux arômes de pralines grillées et de fleurs. L'attaque ronde est suivie par une très belle bouche légèrement boisée et bien persistante. Ample, généreux et racé, c'est un très beau Chassagne-Montrachet.

 

Robe jaune pâle à reflets verts, brillante et limpide. Le nez de ce Chassagne-Montrachet Morgeot est intense et complexe, dominé par des notes florales, de pralines et de vanille. En bouche, ce vin se révèle riche et racé avec une persistance très aromatique. Son gras et sa rondeur sont équilibrés par une certaine acidité qui lui confère une nervosité intéressante.  Un vin opulent très agréable.

 

Notes presse

Allen Meadows: 88-90/100

Robe jaune très clair à reflets dorés. Le nez se découvre riche et complexe sur des senteurs de boisé vanillé, brioché et fruits jaunes tels la mangue ou l'ananas. La bouche est pleine et ronde avec un boisé toujours présent. Ce Chassagne-Montrachet présente un bel équilibre entre rondeur et acidité. Sa finale assez longue sur des notes grillées en fait un vin agréable à déguster.

Date de dégustation : Avril 2008

 
Liste de nos vins :
 
 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération