Domaine Faiveley : Grands vins de Bourgogne à Nuits-Saint-Georges depuis 1825

Gevrey-Chambertin

1er Cru "Clos des Issarts"

Au VIIIème siècle, Charlemagne possédait des vignobles sur la Côte. Il demanda d' "essarter" les lieux favorables à la culture dans les bois. On pourrait en déduire que cette parcelle a été une des premières à être conquise sur la forêt. Elle a été achetée par le Domaine Faiveley en 2002 après un bail d’une cinquantaine d’années.

Caractéristiques

Superficie totale : 0 ha 60 a 95 ca
Exposition : Est, Nord-Est
Sols : calcaire
Cépage : 100 % Pinot Noir

Superficie du Domaine Faiveley : 0 ha 60 a 95 ca - [1,49 Acres]
Années de plantation des vignes : 1970, 2005
Production annuelle moyenne : 2 600 bouteilles

La vendange, récoltée à la main, est d'abord soumise à une courte macération préfermentaire avant d'être vinifiée, pour partie dans des cuves tronconiques en bois.Après la cuvaison, longue de plus de 3 semaines, nous utilisons un pressoir vertival pour obtenir des jus très purs et de grande qualité.

Les vins sont ensuite élevés en fûts de chêne dans des caves voûtées du XIXème siècle qui offrent des conditions d'élevage idéales, d'une durée de 14 à 16 mois pour ce vin. La proportion de fûts neufs, qui est succeptible de varier selon les millésimes, représente en moyenne deux tiers de la cuvée. Ces fûts, qui proviennent de tonneliers de qualité, ont été rigoureusement sélectionnés pour leur grain fin et leur chauffe légère.

Nos commentaires de dégustation :

On trouve au nez des arômes boisés mariés à quelques notes de grillé toasté et de fruits bien mûrs. En bouche, c'est un vin élégant et rond. Les tannins sont assez volumineux et relativement soyeux. Il s'agit d'un vin élégant, bien équilibré, avec une belle persistance aromatique.

Suggestions

T° de service : 14 à 16 °C
Accords : Viandes rouges, cannette rôtie, fricassée de volaille, fromages affinés
Potentiel de garde : 7 à 12 ans

Au VIIIe siècle, Charlemagne demanda d'« essarter » les lieux favorables à la culture de la vigne : ce Clos fut l’un des premiers à être conquis sur la forêt. Le nez de ce premier Cru est expressif et dévoile des arômes de cerise Burlat, mariés à des notes grillées très agréables. En bouche, c’est un vin particulièrement élégant.

- À savourer avec des courgettes farcies.

- À conserver en cave.

La robe est sombre, rubis foncé. Au nez, on retrouve des arômes de fruits bien mûrs, mariés à des notes boisées et à quelques notes empyreumatiques (réglisse). En bouche, c’est un vin élégant et rond. Les tannins sont assez volumineux et relativement soyeux. Il s’agit d’un vin élégant, bien équilibré, avec une belle persistance aromatique.

 

Parcelle datant de l’époque de Charlemagne, le Clos des Issarts possède une robe rubis limpide et brillante. Au nez, on savoure des arômes de fruits bien mûrs (cerise) mariés à des touches boisées et à quelques notes empyreumatiques et épicées. En bouche, c’est de la dentelle : un vin frais et subtil aux tanins fins et soyeux. Vous serez séduits par son élégance, son équilibre et par sa persistance aromatique.

- À déguster dans les 4 ans.
- À déguster avec un magret de canard aux olives et ses rattes sautées au sel de Guérande.

Notes presse

Allen Meadows: 87-89/100

Le nez puissant et la belle robe rouge sombre à reflets grenats laissent présager d'une belle richesse aromatique. En effet, ce Gevrey-Chambertin "Clos des Issarts" exprime des arômes d'épices chaudes et de moka accompagnés de fruits mûrs. C'est un vin qui offre une belle persistance aromatique.

 

Notes presse

Allen Meadows: 90/100

 
Liste de nos vins :
 
 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération